Testez les performances de votre site

 
Catégories du blog

Les 10 prédictions de Steve Souders dans le domaine des performances web

Le samedi 08 mai 2010 dans Performances web - Aucun commentaire

Précurseur dans le domaine de l'optimisation des performances web et créateur de l'outil YSlow (et sûrement très impliqué dans Google Page Speed), Steve Souders nous révèle ses 10 prédictions sur les techniques et optimisations que nous allons rencontrer dans le futur. Ce texte est (en partie) la traduction de son article en anglais WPO – Web Performance Optimization.

Poussé par des mastodontes tels que Yahoo, Google ou Amazon, l'intérêt des entreprises dans les performances de leurs sites web accroît considérablement depuis plusieurs années. De nombreuses études viennent appuyer et convaincre autant les équipes techniques que les équipes marketing et commerciales que, oui, le temps de réponse d'une page web a un impact direct sur la fidélité des internautes et sur les revenus des sites Ecommerce.

L'évangélisation commence à porter ses fruits et Steve Souders en profite pour donner une liste des 10 évolutions que nous allons rencontrer dans un futur proche :

  1. Rapide par défaut – Pour faciliter sa prise en main par les développeurs, les bonnes pratiques en performances seront directement intégrées aux CMS, langages dynamiques (PHP, Python, ...), clouds (AWS, Google APP Engine), librairies JavaScript, et, le plus important, dans les principaux vecteurs du Web : navigateurs, serveurs et proxys.
  2. Visibilité dans le navigateur – Pour optimiser les performances des pages, les développeurs doivent pouvoir comprendre quelles parties de leur code nécessitent d'être optimisées. Cela demande de connaître le temps d'exécution des scripts JS, d'appliquer les styles CSS, de redessiner la page, de manipuler le DOM, et bien plus. Certains outils existent déjà pour cela, tels que Speed Tracer et dynaTrace Ajax Edition
  3. Unification – les projets traitant des outils de performances, de mesure et services ont été, jusqu'à maintenant, des efforts disparates. Cela va changer. Nous allons rencontrer des outils qui pourront débugger les scripts JS, profiler les appels JS, inspecter le DOM, analyser l'utilisation réseau, et plus encore - le tout en un seul outil. Les données de mesure des performances seront agrégées en un seul écran, plutôt que de consulter plusieurs services différents. L'unification se produira aussi au niveau des entreprises, où les plus petites travaillant dans le domaine des performances seront absorbées par des sociétés de service ou de consulting.
  4. TCP, HTTP – Le réseau sur lequel le Web s'appuie a besoin d'être optimisé. SPDY est une proposition. Je (S.Souders) pense aussi qu'il faut augmenter l'usage du pipelining. Toute amélioration au réseau aura une influence directe sur tous les sites et utilisateurs sur le Web.
  5. Standards – Nous allons rencontrer de nouveaux standard dans le domaine de la mesure de performances, et de ses tests. Le Web Timing Spec est un exemple de ce qui existe aujourd'hui.
  6. Organismes professionnels – Nous allons voir la croissance de nombreux organismes professionnels de formation, de certification et de standardisation dans le domaine de l'optimisation des performances web.
  7. Données – Contrôler les performances et trouver des pistes d'optimisation nécessite d'analyser des données. Je (S.Souders) prédis que des dépôts publiques de données liées aux performances seront rendues publiques. Mon exemple préféré, que j'aimerai voir un jour, est le Internet Performance Archive, similaire au Internet Archive, mais qui permettrait de connaître les évolutions des performances d'un site au fil du temps.
  8. Green – Enfin nous allons découvrir des études qui permettront de quantifier combien l'optimisation des performances web permet de réduire la consommation électrique et diminuer l'empreinte carbone du Web.
  9. Mobile – Les performances mobiles sont un casse-tête. Nous avons besoin de récolter des données, trouver les principaux points en défaut et l'origine de leurs causes, découvrir des solutions, créer des outils, évangéliser les nouvelles bonnes pratiques, et recueillir les nouvelles réussites.
  10. La vitesse comme discriminant – En allant plus loin, de nombreuses décisions sur le Web seront basées sur la performance. Les achats des clients, le choix des vendeurs, les examens de sites web et la fidélité des utilisateurs vont tous inclure la performance en tant critère principal.

Source de l'article : WPO – Web Performance Optimization

Ajoutez un commentaire :
Anti spam